Attestation sur l'honneur

L'attestation sur l'honneur

L'attestation sur l'honneur est un document officiel sur lequel une personne s'engage sur les termes qu'elle a écrits dans le but de faire valoir un droit pour elle-même ou pour un tiers.

Ainsi, elle peut servir par exemple à produire un témoignage en justice, à certifier de sa non-condamnation pénale pour exercer certaines fonctions professionnelles, se déclarer comme témoin d'un accident pour une compagnie d'assurances, attester de la résidence à son domicile d'un proche ou encore de sa non-imposition, etc.

Le plus souvent on y a recours lorsqu'on ne peut pas prouver par d'autres moyens matériels un fait, une situation ou des circonstances. L'attestation n' a pas de valeur juridique à proprement parler et les conséquences d'une fausse déclaration dépendront du contexte de son utilisation, mais le fait de produire une fausse déclaration peut constituer un faux et un usage de faux sanctionnable jusqu'à trois ans d'emprisonnement et à 45 000 euros d'amende (Article 441-1 du Code pénal).

 

Comment rédiger une attestation sur l'honneur ?

Afin d'être recevable, l'attestation sur l'honneur doit clairement établir l'identité de son auteur et exprimer les faits de manière factuelle et objective. Elle peut aussi bien être manuscrite que rédigée à l'aide d'un ordinateur, mais la présence d'une signature manuscrite est indispensable, à minima pour pouvoir identifier formellement l'auteur le cas échéant.

D'une manière générale on y précisera donc les identités et les coordonnées des parties concernées, le résumé des faits ou de circonstances, le lieu et la date de sa rédaction et comme précisé ci-dessus la signature de l'auteur. A titre pédagogique, nous vous suggérons ce modèle type d'attestation sur l'honneur au format Word que vous adapterez en fonction des éléments nécessaires pour votre démarche.

Attestation sur l'honneur

0,00 €Prix