Lettre de réclamation à Free

Le groupe Free

Crée en 1999 et filiale du groupe Illiad, Free est le deuxième opérateur français en nombre de clients dans le domaine de la téléphonie mobile et de l'accès à internet et le troisième en termes de chiffre d'affaires.

Il se positionne sur le marché avec des tarifs plus agressifs que ses concurrents. Ses produits phares que sont les Freebox Révolution, Delta ou Crystal se veulent "disruptives" selon la philosophie de l'entreprise. Free est désormais présent aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Allemagne.

 

Un problème avec Free ?

Free aime se revendiquer comme le "trublion" des télécommunications en secouant régulièrement le marché, mais de nombreux internautes et clients mobiles se plaignent de ses services.

Et pour cause sur les espaces de discussions on peut lire l'agacement des freenautes face à des problèmes de connexion à internet, des ralentissements du réseau à certaines heures, des retards de livraison de la Freebox, une mauvaise couverture 4G, etc. Même des associations de consommateurs comme l'UFC-Que choisir ont assignés Free en justice avec succès pour des tarifs et des pratiques commerciales trompeuses et des conditions générales de vente abusives, notamment pour ses frais de résiliation.

Il est vrai lorsqu'on souscrit un forfait auprès d'un fournisseur d'accès à Internet comme Orange, Free, Bouygues ou SFR on attend au minimum un service en continu. Il est particulièrement désagréable d'avoir des coupures internet à répétition, surtout avec les offres tout-en-un qui comprennent aussi le téléphone et la télévision. Si le problème perdurait plus de 30 jours, c'est un motif valable de résiliation, même si l'engagement n'est pas terminé.

 

Que faire en cas de litige avec Free ?

Free en tant que fournisseur de services de communications électroniques est dans l'obligation de respecter ses engagements contractuels (Article L224-27 du Code de la consommation), mais aussi d'informer ses clients au moins 1 mois à l'avance de tout changement dans ses CGV (Article L224-33 du Code de la consommation).

Mais il est surtout soumis à une obligation de résultat dans la fourniture du service qu'il propose (Article L221-15 du Code de la consommation), ce qui induit qu'en cas de retard dans l'exécution du contrat d'abonnement ou de dysfonctionnements répétés, le client pourra obtenir la résolution du contrat sans frais, le remboursement des sommes versées, voire des dommages et intérêts en cas de préjudice réel (Article 1217 du Code civil).

Avant de résilier votre abonnement chez Free, nous vous suggérons ces modèles de lettre pour mettre en demeure le FAI de résoudre le problème et demander par la même occasion un geste commercial au service client. Vous enverrez votre courrier en recommandé avec A/R et si le problème persistait, rapprochez-vous du médiateur des télécommunications.

Lettre de réclamation à Free

0,00 €Prix