Lettre de réclamation pour les pannes d'un produit hi-tech

La panne d'un produit hi-tech

La société Apple qui fabrique les célèbres iPhone, MacBook, iPad propose un service après-vente dont les conditions de garantie varient selon le pays du consommateur et le matériel acheté (voir le site). D'une manière générale, Apple offre gratuitement une assistance téléphonique de 90 jours ainsi qu'une garantie limitée d'un an.

Dans les autres enseignes spécialisées comme Darty ou Boulanger, lorsqu'on achète un produit hi-tech que ce soit un smartphone, une tablette, une TV ou un PC portable, le vendeur nous "conseille" fortement de souscrire une extension de garantie supplémentaire. En pratique c'est plus dans son intérêt (il est commissionné) et dans celui de sa société, car c'est un service très rentable étant donné le faible taux de panne et les exclusions de garantie (voir un article sur ce sujet sur rue89).

Si votre appareil tombe en panne après la garantie légale du constructeur, vous devrez apporter la preuve que vous avez souscrit à l'extension de garantie, il est donc indispensable de conserver la facture d'achat.

 

Les pannes anormales

Toutefois, même en l'absence d'une garantie contractuelle encore active, il existe des garanties légales auxquelles le vendeur ne peut se substituer. C'est le cas, par exemple pour des vices cachés au sens de l'Article 1641 du Code civil.

S'il en apportait la preuve, le client pourrait alors demander un rabais sur le prix, un échange pour un produit équivalent ou encore obtenir l'annulation de la vente sous certaines conditions.

 

Comment obtenir un échange ou un remboursement d'un produit défectueux ?

En cas de dysfonctionnements anormaux de votre produit Apple ou d'une autre marque (Asus, Samsung, HP, Dell, etc), nous vous suggérons de contacter le SAV concerné par LRAR en vous inspirant de nos modèles de lettre de réclamation ci-dessous que vous pourrez facilement adapter à votre situation.

Laisser une trace écrite est important, surtout lorsque le service après-vente est aux abonnés absents. En effet, avant de pouvoir saisir le médiateur de la consommation ou le tribunal judiciaire, il faut pouvoir justifier d'une première démarche amiable.

Lettre de réclamation pour les pannes d'un produit hi-tech

0,00 €Prix