Mise en demeure de cesser un harcèlement

Le harcèlement physique ou téléphonique

Le harcèlement peut prendre plusieurs formes, il peut être physique, psychologique, moral, téléphonique, sexuel, etc. Il peut survenir dans tous les milieux sociaux aussi bien dans la sphère familiale, professionnelle que scolaire.

Le harcèlement est caractérisé par des agissements ou des propos répétés et volontaires de son auteur dont l'objectif est manifestement de nuire à sa victime. Il s'agit d'un délai pénal qui peut être sanctionné jusqu'un an d'emprisonnement et de 15 000 € d'amende, voire plus lorsqu'il existe des circonstances aggravantes (Article 222-33-2-2 et Article 222-16 du Code pénal).

Concrètement le harcèlement peut être des propos outranciers (insultes, obscénité), des menaces de tout genre, des appels téléphoniques ou SMS malveillants, une communication excessive sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram), des visites sur le lieu de travail ou à son domicile. Pour la victime, les agissements du harceleur peuvent être dévastateurs et entrainer une perte d'estime de soi, des troubles psychologiques, une dépression nerveuse pouvant aller jusqu'au suicide.

 

Comment faire cesser un harcèlement ?

Malheureusement c'est assez compliqué de stopper les agissements d'un harceleur qui pense avoir le dessus psychologique sur sa victime. Pour lui faire comprendre que son comportement est inacceptable et qu'il encourt des sanctions pénales, il est possible de le mettre en demeure de cesser son harcèlement comme sur notre modèle de lettre ci-dessous.

Mais lorsqu'on ne pas connait son identité ou si la personne persiste malgré tout, il faudra déposer une plainte auprès du Procureur de la République. Important : Si vous jugez qu'il existe un danger pour votre intégrité physique ou celles de vos proches, il faut immédiatement contacter les autorités compétentes !

Mise en demeure de cesser un harcèlement

0,00 €Prix