Porter plainte pour abandon de famille d'un parent

L'abandon de famille

L'abandon de famille est un délit pénal qui peut être constaté dès lors qu'une personne ne remplit plus volontairement ses obligations familiales vis-à-vis de sa famille pendant plus de deux mois (et plus particulièrement envers ses enfants).

Pour cela, l'obligation familiale doit avoir pour origines une décision judiciaire ou une convention homologuée par le juge consacrant une contribution financière au profit de l’un des membres de sa famille ET une intention coupable de la part de la personne qui ne remplit plus ses obligations, c'est-à-dire qu'elle est consciente de son défaut de paiement (et non d'une impossibilité absolue de payer par manque de moyens).

Dans la majorité des cas, l'abandon de famille est caractérisé par le non-paiement d'une pension alimentaire d'un enfant ou d'une prestation compensatoire au profit de son ex-conjoint après un divorce ou une séparation, mais il peut aussi concerner une obligation alimentaire envers ses ascendants ou ses petits-enfants (Article 227-3 du Code pénal).

 

Que faire en cas d'abandon de famille ?

Lorsque les conditions sont réunies pour constater un abandon de famille, la personne qui en est victime dispose d'un délai de 3 ans à compter du défaut de paiement pour agir (5 ans lorsqu'il s'agit d'arriérés). Elle a la possibilité de porter plainte auprès des autorités ou du procureur de la République ou saisir directement le juge aux affaires familiales dans le but de faire convoquer le débiteur, l'infraction étant sanctionnée jusqu'à 2 ans d’emprisonnement et 15 000 euros d’amende, voire jusqu'à 7 ans et 100 000 euros en cas de privation d'alimentation compromettant la santé d'un mineur de moins de 15 ans.

Un autre solution permettant dans un premier temps d'éviter les procédures judiciaires consiste à s’adresser à un huissier ou à la caisse d’allocations familiales (CAF) afin d'obtenir le paiement de la pension alimentaire (l'organisme se chargeant de se retourner contre le débiteur).

Porter plainte pour abandon de famille d'un parent

0,00 €Prix